Eglise des dominicains

Cette église fut bâtie, avec le couvent qui l’entoure, par les Minimes, fondés par François de Paule et approuvés par Rome en 1493. Ils sollicitèrent leur installation à Nice en 1633 et s’établirent entre la rue Droite et le couvent Sainte-Claire, sur le site de l’actuelle chapelle Sainte-Croix.

Ils y construisirent un couvent et une chapelle, vers 1642, et demeurèrent sur ce site jusqu’au milieu du XVIIIe siècle, date à laquelle ils se transférèrent dans la ville neuve du Pré-aux-Oies.

Commençant à y acheter divers terrains dès 1719, ils établissent un nouveau couvent avec chapelle en 1722-1723 et vendent leurs anciens locaux aux Pénitents blancs de la Sainte-Croix en 1761.

A deux reprises encore dans le siècle, ils vont rénover et embellir largement leur église : en 1741 d’abord, puis en 1762-1767, la façade de l’église datant de 1773.

Selon le Dr. Albin de Cigala, la bénédiction solennelle de l’église « achevée » aurait eu lieu le 30 septembre 1750.

Disparus à la Révolution, les Minimes virent leur église transformée en paroisse en 1802. Puis, en 1934, la paroisse fut réunie à Sainte-Réparate et l’église confiée aux Dominicains. Ceux-ci avaient été chassés de leur couvent de la place du Palais à la Révolution et n’étaient plus revenus à Nice.

 

Eglise des dominicains
9 Rue Saint-François de Paule, 06300 Nice
04 92 17 41 00

http://www.lesdominicains.com/